Acceuil » Nos ressources » Traite Négrière & Esclavage » Site archéologique de Savi

Site archéologique de Savi

Fondé au XVIe siècle, par une branche migratoire partie de Tado (actuel Togo), le Royaume Xwédah de Savi a connu une période glorieuse marquée entre autres par la pratique de la traite négrière. Pendant la conquête de sa capitale en 1727 par le roi Agadja du Danxomè, son palais a été complètement mis à sac. Entre 1991 et 1996, des fouilles archéologiques ont été effectuées sur le site de l’ancien palais démoli. Elles ont permis de retrouver la fondation des murs du palais ainsi que beaucoup d’autres vestiges qui sont depuis lors exposés au Musée d’Histoire de Ouidah (Ex Fort Portugais). Le site archéologique du palais de Houffon est, depuis les fouilles, laissé à l’abandon, sans aucune initiative de valorisation.

Site archéologique de Savi

Site archéologique de Savi

Site archéologique de Savi

Savi, les restes d'une période faste

Fondé au XVIe siècle, par une branche migratoire qui serait partie de Tado (actuel Togo), le Royaume Xwédah de Savi a connu une période glorieuse marquée entre autres par la pratique de la traite négrière. Pendant la conquête de sa capitale en 1727 par le roi Agadja du Danxomè ….

Site archéologique de Savi

Site archéologique de Savi